Botox & Comblement

Les Produits d’Injection : 

Les injections de Botox ou acide hyaluronique peuvent être faîtes avec différents produits, qui auront des actions différentes : La toxine botulique qui permet de réduire les rides dites « d’expression » (rides du lion, pattes d’oie, rides horizontales du front), le menton, le nez et le cou. L’acide hyaluronique a pour but de réduire également rides, ré pulpe et raffermir la peau. On confond souvent la toxine botulique(Botox) avec l’acide hyaluronique. La première a pour objectif de tendre la peau alors que le second a pour but de combler les rides.

L’utilisation des deux procédés permet de traiter la totalité du visage.Les techniques sont multiples, et peuvent s’associer au peeling , à la Radio-Fréquence et aux LEDs. Les produits sont variés et doivent être adaptés au cas de chaque personne et à la zone concernée, rendant indispensable la consultation médicale préalable, l’explication complète et loyale et le consentement éclairé du patient. Le lifting n’est plus la solution aux rides, tel qu’il était proposé il y a des années. Pour traiter les premiers signes du temps, place à la médecine sans bistouri.

 

Pour traiter quelles zones : Les injections de botox se font sur le haut du visage. Certains visages peuvent présenter des rides profondes, véritables « cassures » de la peau en raison de leur ancienneté. Il est donc difficile de les faire disparaître. Une injection d’acide hyaluronique viendra alors compléter celle de botox. L’acide hyaluronique est principalement utilisé pour le bas du visage :

  • toutes les rides du visage, profondes ou fines (sillon naso-génien, pli d’amertumes, rides du lion, patte d’oie…)
  • les contours du visage (redessiner un ovale…)
  • les creux du visage (tempes, joues, vallée des larmes…)
  • les cernes
  • les lèvres
  • les mains
  • le cou
  • les rides corporelles

Une consultation est indispensable pour que le médecin puisse bien comprendre les attentes de la personne, et lui expliquer les résultats escomptés.

 

Repulper la peau : pour redonner à la peau du visage, une bonne hydratation et la pléinitude de la jeunesse, des injections d’acide hyaluronique et de collagène permettent de la ré pulpe,et de lutter contre les effets de l’âge ou d’un mode de vie déséquilibré.

 

Ces injections se font par différentes techniques :

  • Le Mésothérapie est le premier procédé d’hydratation et de revitalisation de la peau. Associé aux différents éléments nécessaires à la vie active cutanée ( vitamine A, E, C, oligo-éléments…) , l’acide hyaluronique va pouvoir hydrater, nourrir, stimuler, revitaliser les couches de la peau pour la rendre résistante aux effets du temps.
  • Le comblement est la solution de choix pour les sillons creusés par le relâchement et la diminution de production d’élastine et de collagène, apportant l’élasticité et le lissage de la peau jeune. Ces signes se développent avec le temps et vont créer les rides cutanées nécessitant des injections d’acide hyaluronique ou autres.
  • Les volumes sont reformés pour certaines zones comme les pommettes, l’ovale du visage, les tempes, ayant pu subir une fonte avec le temps. Ce remodelage par l’acide hyaluronique réticulé peut durer jusqu’à deux ans et son but est de redonner au visage son allure d’antan.

 

La toxine botulique : les rides d’expression sont provoquées par la contraction des muscles.

La toxine botulique ( Botox) est injectée dans ces muscles. Ces derniers sont donc relaxés 2 jours après l’injection et les rides disgracieuses sont effacées.

Il est recommandé de commencer les injections dès leur première apparition, lorsque les rides ne sont pas encore très marquées, avant que la peau ne se strie profondément.

Il existe plusieurs marques de toxine botulique, qui diffèrent notamment par les dilutions, la diffusion locale, une fois injectée, la durée d’action…

Les injections de toxine botulique doivent être gérées dans le temps. Il est inutile de vouloir obtenir un résultat parfait dès la première séance. En effet, mieux vaut une première séance moins efficace afin de jauger l’effet de la toxine botulique sur le traitement des rides afin de calibrer parfaitement les dosages.

L’injection de cette toxine a des effets remarquables également pour la dyshidrose ou hyper-transpiration, en bloquant la fibre musculaire qui entoure chaque glande sudoripare.

 

L’acide hyaluronique : pour les hommes et les femmes qui souhaitent lutter efficacement et sans douleur contre ces marques disgracieuses, les injections d’acide hyaluronique s’imposent comme la solution-star. Les rides sont comblées sans presque d’effets secondaires.

 

L’acide hyaluronique est présent naturellement dans notre organisme. Il sert à maintenir un bon niveau d’hydratation de notre peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes.

 

L’HA est une molécule qui agit en quelque sorte comme une éponge, et qui, une fois injectée, redonne du volume à la peau. Celle-ci retrouve son état initial, avant apparition de la ride. L’injection est personnalisée et le type d’HA est choisi selon le type de ride, de la nature de la peau.

 

En fonction la localisation des rides et de leur profondeur, la viscosité du produit de comblement sera adaptée.Il s’agit d’un produit biodégradable, et il faudra donc répéter les injections dans le temps, avec un rythme dépendant de la personne.

 

Tarifs : le prix d’une séance d’injections se calcule en consultation. Le tarif dépend du nombre de zones à traiter, de l’importance des rides et du type de produit à injecter.

 

Le coût varie aussi selon qu’il s’agit d’une première séance ou d’une séance d’entretien. En effet, les injections peuvent être moins nombreuses en entretien et contenir moins de produits .Lors de la première séance, le médecin esthétique tient compte de tous ces paramètres et de l’examen facial du patient pour établir son devis.

Prenez rendez-vous : 0470 87 62 09

Publicités